La commission "Menus"

La commission "MENUS"

Par CHRISTELLE SARHAN, publié le mardi 21 février 2017 10:15 - Mis à jour le mardi 21 février 2017 10:35

 

Compte-rendu de la commission du 19 janvier 2017 :

 

1. Présentation des membres :

Présents :

Timotei BERGER 6e3, Edgar CLAVEL 5e4, Jules GROUSSARD 5e4 et Yanis MORSLI 5e4, (représentants des élèves)

MME DELAUNE (représentante des enseignants), M. PEIGNON et M. CURE (personnels de cuisine).

Absents :

Mathys LEROUX 6e2 et William LEGER 3e1 (représentants des élèves).

Excusés :

M. GOULAY, Principal et M. BINET, Principal adjoint 

 

2. Rappel des attributions :

La commission « Menus » a pour attribution d’évoquer et solutionner d’éventuels problèmes liés à la restauration scolaire, de participer à l’élaboration des menus (variés et équilibrés), de recueillir de nouvelles propositions.

 

3. Problèmes soulevés :

Les élèves évoquent l’idée de pouvoir saler eux-mêmes les plats. M. PEIGNON explique qu’autrefois des salières étaient mises à disposition et que les élèves n’en avaient pas une utilisation adaptée ; certaines étaient vidées dans les cruches. Il évoque les mêmes dérives constatées avec les sachets de sucre. M. PEIGNON n’est pas opposé à fournir des sachets de sel ou à mettre des salières à disposition sur une table dans le réfectoire, à condition que les élèves les utilisent à bon escient.

 

Ce premier constat amène rapidement à évoquer le gaspillage et les incivilités constatés au réfectoire : des élèves jouent avec le sucre, mettent de la nourriture dans les cruches ou crachent dedans, ils prennent énormément de pain sur leur plateau et le jette. Ils remplissent leur plateau et jette une bonne partie des aliments qu’ils avaient pourtant le choix de prendre ou pas (selon leurs goûts ou leur appétit).

 

Les représentants des élèves présents émettent l’idée de constituer un comité de vigilance pour circuler dans le réfectoire et aller au-devant de leurs camarades pour les sensibiliser au gaspillage auquel ils contribuent. Ils proposent de réaliser des panneaux à partir de photos prises des plateaux et des poubelles. Ils pourraient être exposés au niveau de la file d’attente à l’entrée du self.

 

Les élèves aimeraient pouvoir rester à table lorsque l’un de leurs camarades n’a pas fini de manger afin qu’il ne reste pas seul. Il leur est proposé qu’ils puissent rester à deux parce que les tables doivent être libérées pour les élèves qui arrivent, mais aussi parce que des élèves qui attendent à table ont tendance à s’agiter.

 

4. Elaboration des menus : (pour la période suivant le retour des congés de février).

Un élève dit estimer que les menus proposés comportent trop de viande, qu’il pourrait y avoir plus de féculents à la place. M. PEIGNON reprécise par conséquent ce qui constitue un menu et le fait que la viande accompagne un légume et/ou un féculent mais ne peut pas s’y substituer.

 

Le travail initialement prévu sur l’élaboration des menus n’a pu être mené par manque de temps.

 

5. Nouvelles propositions :

 

Repas à thème ? Organisation d’une semaine du goût interne à l’établissement ?

Ce point n’a pu être abordé par manque de temps.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe